L'Interview Timbrée - 35 - Samuel Eckert

Aussi à l'aise avec un pinceau ou avec un crayon à la main, Samuel Eckert est un touche-à-tout hyperactif. De la peinture au collage, il a fait de son trait naïf et enfantin sa marque de fabrique. Impossible de ne pas tomber amoureux des petits bons hommes qui peuplent son univers. Il répond aujourd'hui à nos questions timbrées !

 

La série Insultes de Samuel

 

Ton “adresse” (fictive ou réelle) telle que tu aimerais la lire au dos d’une carte postale ?

Samuel Eckert - au fond à gauche
derrière la table de ping-pong sans filet. 

 

En vacances, pour donner des nouvelles à vos proches, tu es plutôt du genre à envoyer une carte postale ou un MMS ?

J’aime bien envoyer des cartes postales, sinon je fais des storys sur Insta. 

 

 

Insultes  01 / 03

 

Tu te souviens d'un courrier ou d'une carte postale qui a marqué ta vie ?

J'aimais bien les cartes de ma mamie, mais maintenant elle m’écrit moins parce qu’elle n’arrive plus à écrire.

 

Ta pratique est vraiment transversale, (graphisme, illustration, direction artistique et projets personnels). Est-ce que tu sépare chaque pratique, ou est-ce que justement tu les laisses se nourrir entre elles ?

Je me nourris de toute ces pratiques au quotidien dans mon travail de commandes ou dans mon travail personnel.  J’en découvre encore même aujourd’hui avec le tatouage* et j’espère encore en découvrir pleins d’autres ! 

Ça me permet d’être concentré sur ma narration, sans m’enfermer dans un médium en particulier. Le dessin restant tout de même, la base de tout le reste pour faire naître une idée.
 

* On en veut plein, sur les bras, sur le torse ! 

 

 

Collage, illustration ou peinture, Samuel utilise tous les supports à sa disposition

 

Si tu pouvais voir l’univers d’un artiste en une collection de cartes postales ou de timbres, qui choisirais-tu ?

Elle existe déjà, avec Tomi Ungerer, publié par son musée de Strasbourg.*

* Musée à voir absolument, une vraie merveille !

 

Si tu devais entretenir une relation épistolaire avec une idole, ce serait qui ?

J’hésite entre Jules Renard, Alphonse Allais et Roland Topor, mais ça serais surement Nathalie Portman. 

 

 

Insultes  02 / 03

 

Ton plus beau souvenir de voyage ?

Les paysages incroyables du désert d’Atacama au chili, en octobre 2017

 

La destination, réelle ou fictive, pour ton prochain voyage ?

 Je vais déménager à Pantin dans 1 mois. 

 

 

 

Le livre LIMO que vous pouvez trouver ici

 

Tu es auteur donc, mais aussi éditeur, notamment avec ton projet LIMO. Peux-tu nous raconter l’histoire du projet ?

Éditeur je ne sais pas si c’est le mot, mais j’ai effectivement publié un livre « LIMO » en 2016 et quelques fanzines depuis sous cette étiquette (@assolimo). Cette édition est née d’une intention modeste : un fanzine collaboratif de dessins et de peintures autour d’un jeu de mots plutôt réussit : LIMO (limousine) ZINE (fanzine). Face à un grand enthousiasme ( 34 demandes de participations pour 34 réponses positives) cette intention est devenue une ODE à la limousine, qui a pu voir le jour grâce à un crowdfunding et pleins de gens qui m’ont aidé durant cette aventure, notamment l’excellent studio de design graphique « SOLIDE ».

 

 

Quelle est la chose la plus timbrée que tu aie faite ?

 Un jour j’ai mis des pâtes à cuir sans faire chauffer l’eau avant.*


* Bim, Thug life !

 

 

Insultes  03 / 03

 


Parlez-nous de la série de timbres que tu as imaginée ?

J’avais envie de faire une série un peu osé, des timbres insultants en somme. 

 

Des nouveautés pour bientôt, une actualité dont tu voudrais parler ?

Une nouvelle collaboration avec @mamamaparis & une exposition collective début avril avec @ivan14, @pablodalas & @kylam86. 

Sinon j’aime toujours envoyer des lettres manuscrites quand on me passe commande ici :www.samueleckert.tictail.com 

 

 

La série Insultes  au grand complet

 

 

Vous pouvez retrouver le travail de Samuel Eckert sur son portfolio,  ainsi que sur son compte Instagram.


L'Interview timbrée, c'est toutes les semaines
(ou presque) sur maison-tangible.fr


Faites un tour sur la Boutique !