L'Interview Timbrée - 28 - Magali Brueder


Nous sommes ravis de vous présenter cette semaine notre nouvelle timbrée Magali Brueder. Designer graphique, on a découvert son travail avec ses illustrations légères et poétiques qui nous ont fait voyager. Aujourd'hui elle nous emmène avec elle dans les Pyrénées et nous parle un peu plus de son travail ! 

 

La série Puzzle de Magali pour Maison Tangible

 

Ton “adresse” (fictive ou réelle) telle que tu aimerais la lire au dos d’une carte postale ?

Brueder & Co
Rocket Street
Paris-Texas.

 

En vacances, pour donner des nouvelles à tes proches, t’es plutôt du genre à envoyer une carte postale ou un MMS ?

What's app !

 

Puzzle 01 / 03

 

Te souviens-tu d'un courrier ou d'une carte postale qui a marqué ta vie ?

Une amie m’a envoyé un jour une carte blanche complètement vide avec juste mon adresse et un timbre.

 

On aime vraiment le travail illustratif que tu mènes en parallèle de ton activité de graphiste. Tu peux nous en dire un peu plus sur ta manière de procéder ?

Je dessine ou peins quelquefois sur place, quand j’ai le temps et que les conditions s’y prêtent. Dans ces moments j’aime beaucoup l’encre de Chine au pinceau et la radicalité de style que ça induit. Sinon je prends des photos avec mon téléphone quand je vois un cadrage ou une ambiance qui me plaît, puis je les réutilise ensuite chez moi. Je me crée une sorte de base de données pour diverses expérimentations de couleurs, compositions, techniques… Récemment, j’ai beaucoup travaillé aux feutres à l’alcool pour une série de paysages capturés lors de différents voyages, mais parfois aussi à Paris. L’inspiration peut venir un peu n’importe où et n’importe quand.

 

 

Des paysages aux feutres à l'alcool, souvenirs de voyage

 

Si tu pouvais voir l’univers d’un artiste en une collection de cartes postales ou de timbres, qui choisirais-tu ?

J’achèterais bien une collection de timbres avec les formes de Jean Arp en noir sur blanc. (Après avoir lu quelques interviews j’ai vu que je n’étais pas la seule !)

 

Si tu devais entretenir une relation épistolaire avec une idole, ce serait qui ?

Je pense à Miró, pour sa façon d’occuper l’espace de la page avec ses dessins et son écriture. Il y a un livre qu’il a fait avec Jacques Prévert où il illustre ses textes (il s’appelle « Adonides »), c’est vraiment magnifique. Les deux me semblent de bons partenaires d’échange épistolaire.

 

Puzzle 02 / 03

 

Ton plus beau souvenir de voyage ?

L’île d’Elbe, en Italie.

 

La destination, réelle ou fictive, pour ton prochain voyage ?

Petite virée à Rotterdam normalement.

 

 

Le Colombier et le Voyage Métropolitain

 

On a vu également que tu avais une pratique photographique. En prenant exemple sur le travail que tu as réalisé pour le Colombier, comment la photographie nourrit-elle tes commandes de graphisme ?

Pour l’instant c’est la seule fois où les deux se sont vraiment mélangés. J’espère que l’occasion se représentera. Mais je continue la photographie plus personnellement notamment lors de randonnées urbaines avec l’équipe du Sentier métropolitain du Grand Paris, où je produis une petite édition de mes photos après chaque voyage. J’aime bien faire vivre mes photos dans un contexte éditorial.  

 

 

Quelle est la chose la plus timbrée que tu aies faite?

Le week-end dernier dans les Pyrénées avec ma cousine où on a joué un peu aux aventurières en voulant sortir des chemins balisés, c’était timbré !

 

 

Puzzle 03 / 03

 


Parle nous de la série de timbres que tu as imaginée ?

Je me suis inspirée justement de photos que j’avais prises dans les Pyrénées pour me donner une base de composition mais je les ai interprétées de manière abstraite.

Techniquement ce sont des collages avec du papier de soie, ça faisait un moment que j’en avais acheté et que j’attendais de faire un projet avec. J’aime l’idée que les couleurs se superposent, presque comme de la sérigraphie. Ça ne se voit pas forcément, mais j’ai passé beaucoup de temps sur chaque collage, c’était un peu comme faire un puzzle ou chaque pièce doit être à sa place exacte pour que la composition finale soit cohérente et équilibrée. J’ai travaillé en assez petit aussi, à l’image d’un vrai timbre.

 

Des nouveautés pour bientôt, une actualité dont tu voudrais parler ?

Oui mais ce n’est que le début, alors je n’en parle pas encore :)

 

 

La série Puzzle au grand complet

 

 

Vous pouvez retrouver le travail de Magali sur son site internet, son shop, son blog ou encore sur son compte instagram.

 


L'Interview timbrée, c'est toutes les semaines sur maison-tangible.fr


Faites un tour sur la Boutique !