L'Interview Timbrée - 27 - Tu sais qui


Rencontrer Marc Armand, le directeur artistique qui se cache derrière Tu sais qui, c'est prendre une vraie bouffée d'air frais en pleine face. Hyperactif, curieux et à l'univers coloré, son travail a séduit des clients prestigieux dans la mode, la culture et la publicité. Son univers ne ressemble à nulle autre, et c'est pour ça qu'on l'aime. 
 

La série U&I de Marc pour Maison Tangible

 

Ton “adresse” (fictive ou réelle) telle que tu aimerais la lire au dos d’une carte postale ?

Marco Armando
Las Pozas de Sir James, Xilitla, Mexico.

 

En vacances, pour donner des nouvelles à tes proches, t’es plutôt du genre à envoyer une carte postale ou un MMS ?

Carte postale, de préférence avec effet lenticulaire 3D.

 

U&I 01 / 03

 

Te souviens-tu d'un courrier ou d'une carte postale qui a marqué ta vie ?

J’ai la mémoire courte.

 

Tu travailles beaucoup avec des patterns, qu’ils soient inspirés du mouvement Memphis Design, de trames brutes ou d’éléments plus végétaux. Peux-tu nous parler de ton process de création de ces patterns ?

Je n’ai pas vraiment de méthode définie. En général je fais plein de choses différentes au départ, ensuite je jette tout et je recommence, et c’est là qu’apparaît par miracle une synthèse évidente de tout ce à quoi j’avais pensé.

 

Des patterns végétaux et hyper graphiques pour Orangina

 

Si tu pouvais voir l’univers d’un artiste en une collection de cartes postales ou de timbres, qui choisirais-tu ?

Akira Toriyama, où les timbres seraient des cases de BD, de ce fait, quand tu en colles plusieurs pour les longues distances, ça raconte une histoire. Ou alors Alessandro Mendini, des cartes postales de couleurs unies avec des formes de découpes post-modernes.

 

Si tu devais entretenir une relation épistolaire avec une idole, ce serait qui ?

Un peu attendu, mais je dirais Picasso. Je lui enverrai des lettres pleines de questions importantes et il me renverrait juste des dessins d’animaux ou de gens déformés. 

 

U&I 02 / 03

 

Ton plus beau souvenir de voyage ?

Las Pozas de Sir James proche de Xilitla au Mexique, et/ou le village de Kurama dans la province du Kansai au Japon.

 

La destination, réelle ou fictive, pour ton prochain voyage ?

TBD (je reviens juste d’Australie et de Singapour).

 

 

L'identité de La Loge

 

On a vu ta très belle identité visuelle pour la Loge, une salle de spectacle et un lieu de création (danse, théâtre, musique, etc.). Comment s’est déroulé votre collaboration, et comment les as-tu convaincu d’oser une identité aussi radicale ?

L’histoire avec La Loge, c’est que je fais vraiment partie de l’équipe fondatrice du lieu. Avant même la création de la salle, notre idée était que l’image soit complètement en phase avec le lieu, qu’elle serve à décrire le lieu, qu’elle participe à l’évolution du projet. Je suis plus comme un artiste invité au même titre qu’une compagnie de théâtre ou de danse.  

 

Quelle est la chose la plus timbrée que tu aies faite?

Déformer des typographies. Utiliser le kerning Optique. Mettre un contour sur la typo.

 

 

U&I 03 / 03

 


Parle nous de la série de timbres que tu as imaginée ?

La série de timbres s’appelle U&I. Juste trois lettres/signes dessinés, un par timbre. Ce sont des timbres spéciaux pour s’envoyer des lettres d’amour !

 

Des nouveautés pour bientôt, une actualité dont tu voudrais parler ?

Plusieurs projets pour Nike, réalisés avec l’équipe créative de Nike à Amsterdam, le magazine de mode Please! dont j’ai été le Guest Creative Director pour le numéro 22 qui va sortir mi-novembre, la curation d’une seconde expo sur le design graphique français à la BPI Centre Pompidou pour le printemps prochain, le projet Iron Mic avec Konbini dont je ne préfère rien dire pour l’instant (!), et pas mal d’autres choses en flux tendu bien sûr !

 

 

La série U&I au grand complet

 

 

Vous pouvez retrouver le travail de Marc sur son site internet ou sur son compte instagram.

 


L'Interview timbrée, c'est toutes les semaines sur maison-tangible.fr


Faites un tour sur la Boutique !