L'Interview Timbrée - 25 - Chris Lloyd

On revient cette semaine avec une grande nouveauté : notre première Interview Timbrée en anglais ! Et l'artiste qui inaugure la série anglophone fait partie de nos coups de cœurs de cette année. Animateur et illustrateur à l'univers sucré, foisonnant et complètement zinzin, Chris Lloyd dirige le YLLW Studio depuis Londres et il a répondu à nos questions timbrées.

For our english-speaking friends, click here to go directly to the original version of the interview!

 

La série The Great British holiday  de Chris Lloyd pour Maison Tangible

 

Ton “adresse” (fictive ou réelle) telle que tu aimerais la lire au dos d’une carte postale ?

Chris Lloyd, YLLW, Studio 7,
V22 Forest Hill Library, Dartmouth Road, Forest Hill,
London, SE23 3HZ

 

En vacances, pour donner des nouvelles à tes proches, t’es plutôt du genre à envoyer une carte postale ou un MMS ?

J'ai plutôt tendance à utiliser Whatsapp, qui fait tout ce dont j'ai besoin tant que j'ai un accès au Wifi. Cependant j'ai pris l'habitude d'acheter des cartes postales à chaque fois que je vais quelque part, mais je les garde pour moi et je les punaise au mur de mon atelier*. C'est une bonne façon de se souvenir des endroits où je suis allé et de se rappeler des aventures qui y sont liées. 
 

* Tout pareil, notre mur d'atelier est plein à craquer :)

 

 

The Great British holiday 01 / 03

 

Te souviens-tu d'un courrier ou d'une carte postale qui a marqué ta vie ?

Ma lettre d'acceptation à l'université — je pense que ça a été un tournant dans ma vie. Pas seulement pour les amis, les expériences ou encore l'éducation que j'ai pu y recevoir, mais pour m'avoir permis de pouvoir être et d'exprimer qui je suis réellement, et ce même si je ne l'ai réalisé que bien plus tard dans ma vie.

 

La série des "Silly Robots" (Les robots idiots) est une des séries de GIFs les plus cool qu'on ait vu sur internet. C'est drôle, très technique et super poétique. Est-ce que tu peux nous en dire plus? 

Merci, c'est le premier projet personnel depuis la fondation de mon studio et je suis vraiment fier de la façon dont il s'est développé. Pouvoir m’exprimer de cette façon sur un tel projet a été pour moi très libérateur. Cela m'a donné envie de me re-concentrer et de réaliser plus de ces projets courts à côté de mon travail purement de commande.

À propos de la série, j'avais acheté alors plein de nouveau plug-ins pour After Effects et comme j'avais un peu plus de temps libre à ce moment là, j'ai voulu les essayer et voir ce que je pouvais faire avec. J'ai donc décidé de créer un cycle de marche d'un robot idiot que j'ai ensuite envoyé à un ami. Il a bien aimé et m'a poussé à en faire un autre, ce que j'ai fait bien évidemment. Et c'est ainsi que j'ai réalisé que j'avais un tas d'idées en moi qui avaient besoin de s'exprimer.

Je me suis donné quelques règles et limitations — chaque animation de robot devait faire une boucle par exemple (ce qui était pour moi un point crucial) —, et je me suis amusé avec la nouvelle palette de couleur dont je m'étais servi pour rafraîchir l'image de mon studio. Je n'avais pas envie que les robots aient un air sérieux, mais je souhaitais tout de même qu'ils aient l'air de robots qui pourraient exister dans la réalité et dont le comportement respecterait les règles générales de la physique.


 

Silly Robots, la série de robots zinzins de Chris

 

Je me suis aussi donné une limite de temps de 4h par robots (même si j'ai dû enfreindre cette règle à quelques reprises). Je me suis concentré sur une durée totale d'environ 8 secondes, et donc chaque boucle devait faire 2, 4 ou 8 secondes. J'ai ainsi pu garder une certaine cohérence et fluidité pour toute la série. Tout ce que j'avais créé dans la matinée se retrouvait posté sur les réseaux sociaux en milieu d'après-midi, sans préoccupations de savoir si l'animation était parfaitement finie ou pas, vu que ça n'avait jamais été le vrai but du projet. Je voulais surtout voir comment j'étais capable de conceptualiser une idée, la dessiner et l'animer dans le cadre strict que je m'étais moi-même imposé. Ça a été une expérience très enrichissante pour moi.

Comme ce travail me passionnait, je me suis même retrouver à refuser des offres payées pour pouvoir me concentrer sur mes robots. Je ne sais pas pour quelle raison je me suis dit qu'un total de 50 robots serait une bonne idée — ça ne l'était pas! J'ai ensuite engagé Wesley Solver de Sono Sanctus qui, à son tour,  a embarqué Ambrose Yu et Trevor Richardson dans le projet pour travailler sur les sons et la musique de la vidéo compilant tous les robots de la série. Ils ont tous fait un travail formidable et je suis vraiment ravi du résultat*.

* Difficile d'exprimer à quel point on est en amour de cette série.
C'est tout simplement merveilleux.

 

Si tu pouvais voir l’univers d’un artiste en une collection de cartes postales ou de timbres, qui choisirais-tu ?

Dan Hillier, son travail est splendide.*

* Absolument splendide ! Indeed !

 

Si tu devais entretenir une relation épistolaire avec une idole, ce serait qui ?

Je ne crois pas avoir jamais vraiment eu d'idole... Ça peut sembler assez bizarre à dire, mais c'est la vérité. Et d'une manière étrange, c'est Twitter que j'utilise presque quotidiennement pour contacter les gens que je respecte dans le domaine du graphisme et de l'animation.


 

The Great British holiday 02 / 03

 

Ton plus beau souvenir de voyage ?

Je reviens tout juste d'un voyage d'un mois avec ma femme aux Etats Unis pour notre quelque peu retardé voyage de noce. On a débuté notre périple à Vancouver (oui je sais, c'est au Canada et pas aux USA) pour le festival d'animation Blend*, et puis nous sommes partis pour la Californie — L'arbre de Joshua, le Grand Canyon, Las Vegas, la Vallée de la Mort, le Yosémite,  Napa, San Fransisco, LA et pour finir Kauai à Hawaï. Je ne suis pas près d'oublier tous ces merveilleux souvenirs, les rencontres, la nourriture, les boissons... et le festival aussi qui m'a beaucoup inspiré.

* Un des plus gros festival d'animation d'Amérique du Nord.

 

 

La destination, réelle ou fictive, pour ton prochain voyage ?

Dans quelques jours nous nous rendrons ma femme et moi dans le sud de l'Espagne à Vejer de la Frontera. C'est l'endroit où nous nous sommes mariés il y a tout juste un an, et nous allons profiter d'un long weekend là-bas. 

 

 

ANIM_Lowes_ToolshedUnderdogs_01_V1.gif
ANIM_Lowes_WalkThisWay_03_V4.gif
ANIM_Lowes_Pests_01_V2.gif
ANIM_Lowes_PressureWashFail_01_V2.gif
Lowes_Aerating_01_ANIM_V2.gif
ANIM_Lowes_BugBuddies_01_V2.gif

La collaboration avec James Curran pour Lowes

 

Tu as travaillé avec James Curran pour Lowes. Est-ce que tu peux nous en dire plus sur cette collaboration haute en couleur?

J'ai l'impression que cela fait déjà une éternité maintenant, mais en effet j'ai été invité par Partizan à collaborer étroitement avec James pour ce projet . L'idée était d'accueillir le printemps ("Welcome in Spring" est le titre de la campagne) en donnant de l'inspiration aux clients de Lowes (une chaîne de jardineries) à travers différentes petites histoires animées qui seraient publiées sur les réseaux sociaux chaque semaine. Je pense qu'on a dû faire environ 150 GIFs en tout. James préparaient les dessins prévus pour la semaine, répartis en général en 3 histoires avec deux trois images pour chacune. Comme James à l'habitude de travailler directement avec After Effect*, une fois qu'il avait fini ses dessins, je pouvais directement passer à l'animation en suivant ses directives. Je pense que cela faisait pas plus d'une année que je m'étais mis à mon compte à ce moment là, et j'ai pu apprendre une tonne d'astuces de la part de James, donc merci mon pote !

* On espère avoir un jour la chance d'avoir aussi James Curran parmi les timbrés.

 

Quelle est la chose la plus timbrée que tu aies faite?

J'ai fait une lap dance pour ma femme et ses demoiselles d'honneurs sur la chanson "Turn Down for What". Je peux devenir très énergique quand il s'agit de dance et j'ai réussi à craqué mon pantalon* — mais heureusement personne ne s'en est aperçu et j'ai pu me changer en catimini... 

* no comment!


 

The Great British holiday 03 / 03

 


Parle nous de la série de timbres que tu as imaginée ?

 Appelons la collection "The Great British holiday" (qu'on pourrait traduire par "les grandes vacances du britannique"). C'est ce qui m'est venu à l'esprit lorsque j'ai réfléchi à ce que m'évoquaient les timbres et les cartes postales. J'ai en effet tout de suite pensé à mes vacances quand j'étais encore gamin, quand on se rendait dans les villes du littoral telles que Great Yarmouth, Bournemouth ou encore Swanage. J'ai encore en tête tous ces souvenirs de la mer, de crème glacée, de mini-golf, du canot pneumatique de mon père et bien sûr de l'élaboration savante de châteaux de sable sophistiqués.

Techniquement, il y a aussi quelques schémas qui reviennent comme par exemple autour du 3, 2, 1. J'espère que vous pourrez déceler cela en y regardant de plus près. Le plus important reste, je l'espère, que ces trois timbres aient réussi à restituer la joie d'enfant que l'on éprouve pendant les grandes vacances. 

 

Des nouveautés pour bientôt, une actualité dont tu voudrais parler ?

Mise à part les travaux commandes actuels, je suis en train de faire des recherches afin de sortir un jouet (ou une ligne de jouet) inspiré de la série des "Silly Robots". D'ailleurs si quelqu'un est intéressé pour me donner un coup de main pour le développement, qu'il me fasse signe !

Sinon j'essaie d'organiser un petit rendez-vous pour les londoniens qui font de l'animation appelé le "Crit Club" afin de pouvoir discuter ensemble du travail de chacun et de l'animation en général. Et pour finir, j'espère pouvoir réaliser un nouveau projet personnel avant Noël — on croise les doigts*...

* Nous aussi !

 

La série The Great British holiday au grand complet

 

 

Vous pouvez retrouver son travail sur son site internet, son compte instagram, sa page vimeo,  ou encore sur twitter.

 


L'Interview timbrée, c'est toutes les semaines sur maison-tangible.fr


Faites un tour sur la Boutique !


Here is the original version of the Stamped Interview with Chris Lloyd:

MT_IT_S0207_ChrisLloyd_07.gif

The Great British holiday 01 / 03

 

Your address (real or fake) as you want to read it on a postcard ?

Chris Lloyd, YLLW, Studio 7,
V22 Forest Hill Library, Dartmouth Road,
Forest Hill, London, SE23 3HZ


On holiday, to give news to your loved ones, are you rather of the kind to send a postcard or mms?

I tend to use WhatsApp, it does everything I want so long as I’ve got wifi. I have however got into the habit of buying postcards whenever I go somewhere, I don’t send them to anyone but keep and stick them up on my studio wall. It’s a nice reminder of where I’ve been and the memories I’ve made.
 

The Great British holiday 01 / 03

 

Do you remember a post or postcard that marked your life?

My letter of acceptance to University, I think thats a turning point in my life. Not just for the friends, experiences and education, but for allowing me to be me and express myself even though I probably didn’t realise it until much later in life.      
 

Your « Silly Robots » series is one of the cooler thing we saw on internet. It’s hilarious, highly technical, and absolutely poetic. Can you tell us more about it?

Thank you, this is my first studio project and I’m really proud with how its all turned out. Being able to express myself in something like this has been really liberating. It’s made me want to refocus and produce more short projects alongside my client work.

I’d recently purchased a ton of new plugins for After Effects and whilst I had some downtime I really wanted to try them out and see what I could do with them. I decided to make a silly robot walk cycle and send it to a friend. He liked it and told me to do another one, which of course I did. I then found that I had a ton of ideas that I just needed to get out.

I gave myself some rules and boundaries, each robot had to loop (that was crucial for me), I also had a new colour palette from rebranding my studio to play with. I didn’t want the robots to be serious but I still wanted them to conform with general physics and look as though these things might actually work as robots. I was to spend no more than 4 hours on each one (I broke that a few times). I worked to roughly an 8 second timeline, so either each loop was 8 seconds, 4 seconds or 2 seconds. That way I kept some kind of timing consistency to the collection. Whatever I had created by mid afternoon got posted to social media, it didn’t matter if the robot wasn’t quite finished or polished, that was never the point. I just want to see how I could conceptually think, design and animate within the strict rules and timing restrictions. It was a great exercise for me.

I found myself turning down paid work to focus on these robots as I was enjoying myself. For some stupid reason I thought that 50 robots sounded like a good idea, it was not! I then hired Wesley Slover of Sono Sanctus who in turned roped in Ambrose Yu and Trevor Richardson to work on sound and music for the ‘Silly Robot’ compilation video. They did a cracking job and I’m really happy with how everything turned out.
 

The Silly Robots serie

 

If you could see the universe of an artist in a collection of postcards, who would you choose?

Dan Hillier, his work is beautiful. 
 

If you were to have an epistolary relationship with an idol, who would it be?

I don’t think I’ve ever had an idol… That seems pretty weird to say that but true. In a weird way I use twitter to speak to the people I respect in motion graphics/animation daily.

 

Your most memorable journey?

I’ve just spent a month on holiday touring the US on a slightly belated honeymoon with my wife. Initially starting in Vancouver (yes I know thats Canada and not the US) for an animation Festival (Blend), we then headed to California - Joshua Tree, Grand Canyon, Las Vegas, Death Valley, Yosemite, Napa, San Francisco, LA and finally Kauai in Hawaii. Some amazing memories, people, food & drink and I’ve come back inspired from the festival. I won’t forget any of it in a hurry.

 

The Great British holiday 03 / 03

 

The destination, real or fictitious, for your next trip?

In a few days I’ll be heading to Southern Spain, vejer de la frontera. My wife and I are going back to where we got married just over a year a go for a long weekend.

 

You worked with James Curran for Lowes. Can you tell us about this colorful collaboration?

Seems like a long time ago now but I was brought in by Partizan to work closely with James on this job. The brief was to ‘Welcome in Spring’ and inspire customers with different home improvement ideas told in quick short form stories that were to be shared weekly across multiple social media platforms. I think in the end we made about 150 gifs give or take. James would work on all of that weeks designs, normally 3 different stories with 2/3 story panels each. James generally works directly in After Effects so when they were ready, I’d take his designs and animate each panel to his directions. I think I’d only been freelancing for a year at this point and I learnt a ton of tips and tricks from him, thanks dude.

 

ANIM_Lowes_PressureWashFail_03_V3.gif
ANIM_Lowes_RaisedGardenBed_04_V2.gif
ANIM_Lowes_StraightDrippin_01_V1.gif
ANIM_Lowes_BugBuddies_01_V2.gif

The collaboration with James Curran for Lowes

 

What's the craziest thing you've ever done?

I gave my wife and her bridesmaids a lap dance at our wedding to ‘Turn Down for What’. I’m a bit too energetic when it comes to dancing and I managed to split my trousers, thankfully no-one noticed and I got changed on the sly. 

 

Tell us about the series of stamps you have imagined?

Let’s call them ‘The Great British holiday’ collection. At least that’s what came to mind when I read the brief about postcards and stamps. I instantly thought about my summer holidays as a child, traveling to seaside towns like Great Yarmouth, Bournemouth and Swanage. Memories of the beach, ice-creams, crazy golf, my dads dinghy and of course making elaborate sand castles.

Technically theres some patterns driving things too, 3, 2 and 1. I hope you’ll be able to see them if you look closely. More importantly I hope that these three stamps capture the joy of holidays as a child. 

 

What's new for you soon, a news that you'd like to talk about?

Apart from general client projects; I’m researching and looking to develop a ‘Silly Robot’ toy or line of toys. Anyone interested in helping or the development let me know.

I’m trying to run a small get together of London animators called ’Crit Club’ to discuss each others work and talk about animation/freelancing. And finally I’d like to try and get another personal project out before Christmas, fingers crossed.

 

 

Thank you a lot Chris for this interview!

You can follow his work on his website, his Instagram or on his vimeo profile.

 

While you are here, you can also browse our shop!