L'Interview Timbrée - 13 - Jérémy Landes Nones

On avait croisé Jérémy Landes-Nones au détour d'un poster qu'il avait imaginé pour nos amis de Bookster (dont on vous parlera très bientôt), mais il ne nous a pas attendu pour imaginer des caractères typographiques de qualité et des identités visuelles puissantes et radicales. Ce fou de vélo a pris le temps de répondre à nos questions et de créer de superbes timbres aquatiques.

 

La série Obsession algale de Jérémy pour Maison Tangible

 

Ton adresse (fictive ou réelle) telle que tu aimerais la lire au dos d’une carte postale ?

Jérémy Landes – Studio Triple — Velvetyne Type Foundry — Laboratoire des Baignades Urbaines Expérimentales – 81 rue du Mont Cenis, 75018 Paris

Vraie adresse et vrais projets

 

En vacances, pour donner des nouvelles à tes proches, t’es plutôt du genre à envoyer une carte postale ou MMS ?

Ça dépend énormément des personnes, j’utilise différents canaux de diffusion en fonction des gens. Mais pour tout dire, j’ai encore toutes les cartes postales, écrites et timbrées lors de mon dernier gros voyage (en Israël) mais jamais envoyées faute d’avoir trouvé une Poste juste avant de rentrer. J’attends encore un peu pour les donner à mes amis pour que ça en devienne vraiment drôle et absurde.

 

Obsession algale  01/03

 

Te souviens-tu d'un courrier ou d'une carte postale qui a marqué ta vie ?

J’affectionne les courriers un peu fous. J’ai déjà reçu des courriers, postaux ou dématérialisés, écrits par des personnes sous l’emprise de produits ou d’états mentaux extrêmes. L’une de ces personnes a même une fois attendu mon arrivée pour me lire un de ces courriers à haute voix. La lecture, ou l’écoute de ces courriers réussissent à créer un mélange unique de sentiments inextricables, de surprise, de tristesse, d’absurdité, d’humour, de compassion et d’incompréhension. À courrier extrême, souvenir extrême.

 

Peux-tu nous parler de ton dernier caractère typographique, le Solide Mirage ?

Le Solide Mirage, c’est surtout une collaboration qui s’est déroulée à merveille, avec Frànçois Marry, le leader du groupe Frànçois & The Atlas Mountains* (F&AM). J’ai créé le caractère Solide Mirage pour la sortie du dernier album de F&AM. Ce n’est pas un caractère que j’aurais dessiné de moi-même, il est vraiment le fruit de cette commande, et aussi des bonnes idées que m’a données Walid Bouchouchi qui était en stage avec moi à l’époque. Le Solide Mirage sert pour tous les supports autour de cette sortie, du vinyle aux clips. Ce qui est nouveau c’est qu’on a décidé que la typo serait diffusée sous licence libre sur le site de Velvetyne, ce qui est déjà rare pour une typo sur-mesure et surtout une première dans le monde de la musique. Il y a un truc qui ne cesse de m’étonner dans ce projet. Qui a déjà créé une charte graphique, sait combien il est souvent difficile de la faire respecter par le client ou pire, ses prestataires. La très grande majorité des personnes gravitant autour du lancement de l’album de F&AM utilisent ma typo d’eux-même, sans que personne n’ait besoin de les rappeler à l’ordre. Même la setlist du groupe lors des concerts est écrite en Solide Mirage !

* Courez vite écouter l'album de F&AM, c'est une tuerie !

 

Le très beau caractère Solide Mirage disponible sur Velevtyne.fr

 

Si tu pouvais voir l’univers d’un artiste en une collection de carte postale, qui choisirais-tu ?

Sans hésiter, Anne- Margot Ramnstein*,  j’aime vraiment ce qu’elle crée et j’imagine déjà une collection de cartes postales simples et géniales qu’elle ferait.  

* Oui oui, on adore aussi !! On va lui proposer une Interview Timbrée !

 

Si tu devais entretenir une relation épistolaire avec une idole, ce serait qui ?

J’ai beaucoup réfléchi à la question avant de trouver un début de réponse qui me satisfasse. Je sais ne pas être le seul, mais la notion d’idolâtrie ne me met pas totalement à l’aise. Sauf qu’après réflexion, j’ai trouvé en Éric Reinhardt un bon véhicule. C’est un auteur dont j’ai adoré les premiers romans lorsque j’étais encore étudiant mais dont les deux derniers m’ont laissé assez froid. Son œuvre, largement autofictionnelle, m’a fasciné mais laisse entrevoir une personne assez problématique, pour ne pas dire détestable. Chose confirmée il y a deux ans, lorsque le grand public découvre que d’importants fragments de son dernier roman sont issus de la relation épistolaire qu’une femme, bien réelle, a entretenue avec lui et dans laquelle elle lui a livré le récit de sa vie. Récit qu’elle a ensuite découvert, déformé mais reconnaissable, comme la substance de ce roman. La suite se déroule au tribunal. Et bien je dois avouer qu’échanger quelques lettres avec un auteur dont j’estime l’œuvre mais dont la personne me repousse me semble un beau challenge qui se révèlerait sûrement très intéressant.

 

Obsession algale  02/03

 

Ton plus beau souvenir de voyage ?

Aucune idée, mais toutes les premières fois sont folles. Je me souviens toujours de mes arrivées dans les nouvelles villes, qui laissent toujours une grosse impression ; comme le parc d’attraction de Tibidabo et son église qui surplombent Barcelone, vertigineux ! Il y a aussi la découverte de certains paysages naturels, comme la vallée du Salagou dans le Sud de la France, sur laquelle je suis tombé par hasard à vélo et qui m’a laissé un paysage indélébile, une sorte de mini Grand Canyon à la française au bout duquel une petite montagne émerge d’un lac, parfait pour une baignade improvisée.

 

La destination, réelle ou fictive, pour ton prochain voyage ?

Je pars dans pas longtemps pour quelques jours au Portugal. C’est la quatrième fois que j’y reviens en 3 ans, ce qui fait que je commence à m’y sentir chez moi. Ce qui est pas mal vu que je suis quelqu’un d’assez casanier en définitive.

 

Velvetyne propose des fontes sous licence libre depuis plus de 7 ans

 

Parles nous de cette belle aventure que semble être la fonderie Velvetyne ?

Avec Velvetyne on a récemment fêté nos 7 ans. 7 ans qu’on crée et distribue des caractères typographiques libres, c’est quelque chose. On s’est dit que notre constance relative dans un paysage typographique mouvant était déjà une qualité dont peu pouvaient se targuer.

Je peux me tromper mais j’ai l’impression d’une lente mais certaine montée en puissance de Velvetyne depuis ces 7 ans, peut-être à mettre ne parallèle avec la prise de maturité de ses membres, qui sait ? Quand j’ai rejoint Frank Adebiaye dans l’aventure qu’il avait commencée seule, il avait déjà un bon début de notoriété en France. Et si au départ, quand on disait qu’on faisait de la typo libre ou open-source, les gens nous regardaient avec de grands yeux comme si on était des OVNIs, on voit que leur usage est devenu commun chez les graphistes pro comme chez les étudiants. Aujourd’hui on essaye de se tourner de plus en plus vers l’international, on souhaiterait diffuser autre-chose que des fontes seulement latines. Trop de communautés linguistiques ne disposent pas ou trop peu d’outils typographiques cool pour continuer à faire vivre leur culture écrite et graphique.

Que vous utilisiez ou non leurs fontes, vous pouvez
les soutenir en faisant un don sur le site de la fonderie

 

 

Quelle est la chose la plus timbrée que tu aies faite?

Descendre le Danube à vélo en solitaire jusqu’à Budapest le lendemain de mon retour du championnat d’Europe de roller derby masculin doit tenir le haut du panier*. Passer 2 semaines totalement seul, à pouvoir passer 2 jours sans prononcer un seul mot, en ne faisant que pédaler et voir des paysages fous après avoir passé plusieurs mois à s’entraîner de manière intensive avec mon équipe est sûrement l’expérience la plus contrastée que j’ai pue vivre. Avec du recul, je me demande encore comment j’ai pu me planifier ces vacances en toute décontraction et sans me demander si j’étais fou.

* Il y a beaucoup trop d'éléments fous dans cette phrase !

 

Obsession algale  03/03

 

Parle nous de la série de timbres que tu as imaginée ?

C’est étonnant mais un tiers de mes commandes, depuis une année, ont un rapport direct à l’eau. Je me suis mis à être obsédé, entre autres, par les algues. J’adore leurs formes qui tiennent autant du végétal que de l’animal, du morbide et du voluptueux. Par la force des choses, je suis parti sur la création de plusieurs typos à l’inspiration très algale, que j’envisage de diffuser peut-être par la suite. Pour ces timbres, j’ai voulu les mettre en parallèle et les réintégrer dans leur contexte d’origine, les dessins d’algues que je fais pour me mettre dans l’univers aquatique. 

 

Des nouveautés pour bientôt, une actualité dont tu voudrais parler?

Suite à la sortie de Solide Mirage, j’ai été contacté par le groupe Polo & Pan pour réaliser une lyrics video pour l’un des morceaux de leur prochain album qui sort ce mois-ci. Je suis aussi sur un gros projet d’identité pour une œuvre interactive et cross-media de l’artiste Alice Martins dont on va rendre public une première version mi-juin. Ça s’appelle la Galerie Cuissard. C’est vraiment un projet comme je les aime, avec des applications qui vont de l’espace réel de la ville à un site et une application. En essayant de donner une image globale de mes projets du moment je me suis rendu compte que ce n’étais pas franchement évident tellement ils étaient diversifiés mais c’est ce que j’aime dans ce boulot et qui me tiens alerte et heureux.

 

La série Obsession algale  au grand complet

 

Retrouvez toutes les infos sur Jérémy sur son portfolio ou sur le site de Velvetyne


L'Interview timbrée, c'est toutes les semaines sur maison-tangible.fr