L'Interview timbrée - 04 - Rémi Vincent


On vous avait promis de la couleur et de belles images, vous risquez d'être servis cette semaine! On a posé quelques questions à Rémi Vincent, celui qu'on appelle Tetsouille chez nos cousins québécois !

 

Maison_Tangible_StampProject_Interview_Timbree_02_Remi_Vincent_SpongeBob_01.gif

La Transfiguration de Bob l’Éponge, la série imaginée par Rémi pour Maison Tangible

 

Ton “adresse” (fictive ou réelle) telle que tu aimerais la lire au dos d’une carte postale ?

Rémi Vincent le Restaurant
Rue du Zouk – Montréal, Qc. CANADA

 

En vacances, pour donner des nouvelles à tes proches, t’es plutôt du genre à envoyer une carte postale ou MMS ?

Mieux que ça, je me pavane sur Instagram au moins une fois par jour pour faire maigrir les jaloux.

 

La Transfiguration de Bob l’Éponge 01/03

 

Te souviens-tu d'un courrier ou d'une carte qui a marqué ta vie ?

Le jour où j’ai eu une parution dans le courrier des lecteurs de Crazy Roller ? :)

 

Tu vibres plus à faire de l’image en live,(comme pour les tournées de BTSM ou sur IglooFest) ou imaginer une projection qui dure dans le temps (Trouve Bob) ?

Ni l’un, ni l’autre. J’ai commencé le motion design en même temps que j’ai commencé ma pratique de VJ, et je fais tout le temps des allers retours entre les deux disciplines. Quand tu fais un gig de VJ,  t’as la grosse adrénaline qui embarque, mais de manière très condensée, tandis qu’une installation plus permanente, tu as des retours plus indirects dans le temps.
 

 

La projection immersive Trouve Bob qui a recouvert les murs de Montréal

 

Si tu pouvais voir l’univers d’un artiste (contemporain ou passé) en une collection de cartes postales, qui choisirais-tu ?

Picasso. Un peu comme toutes les affiches qu’il a faite pour Vallauris, mais dans une application différente.

 

Si tu devais entretenir une relation épistolaire avec une idole, ce serait qui ?

Je m’appelle Dany Madigan, et là, je trouve trouve un ticket magique qui me permet de rejoindre Jack Slater.*

* Seuls les vrais fans d'Arnold Schwarzenneger comprendront.

 

 

La Transfiguration de Bob l’Éponge 02/03


 

Ton plus beau souvenir de voyage ?

Capoter sur Tokyo et y retourner encore et encore. 
Visiter l’île-musée Naoshima.
Moscou parce qu’il s’y passe les affaires les plus weird au monde.
La Highway 1 en Californie.
Les Keys en Floride.
Et j’espère encore beaucoup à venir...

 

La destination, réelle ou fictive, pour ton prochain voyage ?

Prendre mon vélo de route et moins de 10kg de bagages et faire un bike trip de plusieurs semaines. Je voulais déjà le faire en 2016, espérons que 2017 soit l’année !

 

Un bref résumé des performances VJ de Rémi

 

En tant que VJ qui crée lui-même ses contenus, quelle est la loop dont tu es le plus fier, et celle que tu trouves la plus débile (ça peut être la même ahah!) ?

La plus débile et qui a fait le plus parler, c’est probablement ma série de LOLCats x Schwarzenegger, mais j’en ai trop abusée. Sinon je n’ai pas de loop dont je suis le plus fier en particulier, et surtout j’essaye de jamais passer trop de temps à les créer pour avoir beaucoup de matière, la plupart de temps je suis fier d’une composition que je crée live à partir de mes loops

 

Quelle est la chose la plus timbrée que tu aies faite ?

Vers la vingtaine, avec mes potes, on a fait plusieurs fois du camping sauvage autour d’un lac proche des Deux Alpes, l’été. On se lavait dans un lac et on ridait le snowpark du glacier. Ça pouvait durer une semaine, la belle époque...

La Transfiguration de Bob l’Éponge 03/03

 

Parle nous de la série de timbres que tu as imaginé ?

Ma série s’intitule La Transfiguration de Bob l’Éponge / The Transfiguration of SpongeBob.  Je t’avoue que je savais pas vraiment où j’allais au moment où j’ai commencé.*

* Mais le résultat vaut vraiment le détour ahah !

 

Des nouveautés pour bientôt, une actualité dont tu voudrais parler?

J’ai travaillé récemment avec Vincent Raineri et Josselin Bey, on vient de finir les visuels pour la tournée américaine des Black Tiger Sex Machine (BTSM) qui vient juste de débuter.

Juste avant, on a fait la même chose pour Apashe, qui fait également partie de la maison de disque Kannibalen. C’est des collaborations super cools, on arrive à sortir beaucoup de choses en peu de temps. Vous verrez prochainement le résultat en ligne. Je suis déjà sur les visuels d’une nouveau show pour une chanteuse française, grâce à Delphine Dussoubs*. Pareil, des infos bientôt ;)

*Oui oui, la notre, enfin celle qui nous fait des jolies images !

 

La Transfiguration de Bob l’Éponge, la série au complet

 

Toutes les infos sur Rémi sont à retrouver sur son portfolio, son profil Instagram ou sur Facebook

 


L'Interview timbrée, c'est toutes les semaines sur maison-tangible.fr


Faites un tour sur la Boutique !